Principes de l’assurance maison

Tout savoir sur l’assurance MRH

Une assurance multirisque habitation ou MRH, appelée couramment une assurance habitation ou une assurance multi-risque habitation, désigne un contrat obligatoire à souscrire pour un propriétaire, mais également pour un locataire. Tout comme les autres formes d’assurance, l’assurance MRH a pour vocation de couvrir financièrement vos biens en cas de dégâts. De ce fait, elle se voit obligatoire pour chaque habitation, qu’il s’agisse d’une propriété, d’une location ou bien encore d’une colocation. Pour celles faisant l’objet d’une location, le locataire est tenu de fournir une copie de son attestation de ce type d’assurance à son bailleur. Cependant, cela n’est pas obligatoire pour une location d’un bien meublé. Dans ce type de location, le devoir de s’assurer contre les sinistres revient au propriétaire du logement déjà meublé. Ainsi, dans le cadre d’une assurance habitation, le bien sera assuré contre les risques les plus communs touchant les habitations tels que le vol, l’incendie, dégâts des eaux, dommages électriques ou encore contre les événements climatiques. Mais aussi, ce type d’assurance peut être souscrit par un syndicat de copropriété. Dans cet aspect, il permet de couvrir les dommages subis par les sinistrés apparus dans ces parties communes ou par les parties communes elles-mêmes.

Que couvre l’assurance MRH ?

Les garanties les plus populaires dans le cadre d’une assurance habitation sont les garanties sur les sinistres de type incendie et dégât des eaux. Ainsi, en cas échéant, l’assurance multirisque habitation couvre la remise en état de l’habitation. En souscrivant à une garantie responsabilité civile, cette assurance peut également recouvrir les tiers sinistrés par l’accident. En revanche, il est important de préciser que l’assurance maison couvre les dommages, mais pas la réparation des matériels fautifs. Quant aux autres garanties de l’assurance multirisque habitation sont les catastrophes naturelles, les dommages mobiliers et le cambriolage. Ce dernier sollicite un dépôt de plainte ainsi qu’une intervention d’un expert. Il est important de préciser que le degré de garanties offert par ce type d’assurance découle principalement du prix de celle-ci. Pour cela, le coût se voit varié suivant plusieurs facteurs dont les plus examinés sont le niveau de garantie, la zone géographique de l’habitation et la taille du foyer et du logement. En principe, les tarifs débutent autour de 100 euros par an. C’est également le coût minimum d’une assurance multirisque habitation, souvent fixée pour les logements de petite taille. Afin de toucher l’assurance proposant le meilleur prix, il est conseillé de comparer les tarifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *