Tout sur l’assurance multirisque habitation

Le principe de l’assurance multirisque habitation

L’assurance multirisque habitation est un contrat muni de plusieurs garanties pour assurer la protection de l’héritage de votre famille. Pour une personne propriétaire d’un logement, avoir une assurance est optionnel tandis que pour un locataire, elle est obligatoire. Toutefois, une garantie ne suffit pas à couvrir tous les problèmes. Ainsi, la souscription à une assurance multirisque habitation est très utile pour disposer d’une protection sur différent plans.

Comment fonctionne l’assurance multirisque habitation ?

L’assurance habitation doit être conforme au contrat de base à savoir une garantie destinée à chaque maison d’un particulier et leurs annexes. Elle a pour but de couvrir les locaux, la responsabilité civile des occupants et le contenu de l’habitation. Ainsi, vous devez rapporter tout changement relatif à votre habitation comme la construction d’une pièce supplémentaire ou la construction d’une piscine. Afin d’être correctement couvert par votre assurance, il vous faut dès le démarrage du contrat bien évaluer les valeurs de vos biens. En effet, il est conseillé d’effectuer un inventaire pour savoir la valeur des biens et de pouvoir l’exposer à l’assureur. Elle permet également d’identifier les collections et les objets excédants les limites accordées sur certains biens dans le contrat d’assurance. Le montant de vos mensualités sera déterminé par votre capacité de remboursement. Plus la valeur de vos biens est élevée, plus vous présentez de risques et plus vos cotisations sont importantes.

L’assurance multirisque habitation est-elle indispensable ?

L’assurance multirisque habitation couvre deux types de risques à savoir les dommages aux biens et la responsabilité civile. Les dommages aux biens sont une garantie qui englobe le risque d’incendie, le dégât des eaux et le vol. Ainsi, elle assure votre personne en cas de dommage. En outre, les contrats prévoient obligatoirement la garantie des risques de catastrophe naturelle comme l’inondation, l’avalanche et le tremblement de terre. Vous pouvez aussi faire appel à une autre garantie du même ordre à savoir une garantie événement climatique. Elle protège notamment contre les problèmes de grêle et de neige.

Quant à la responsabilité civile, elle concerne tous les préjudices que vous pourrez causer à une tierce personne. En effet, elle permet à l’assuré d’être substitué par son assureur dans l’indemnisation des préjudices causés à cette personne. Il s’agit des dommages causés par votre faute, par imprudence ou par négligence, causés par vos enfants mineurs ou commis par votre personnel de maison et même vos animaux domestiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *